Vrai ou faux, l’assurance emprunteur ne se négocie pas séparément ? Retrouvez ma chronique Tatoufo par Meilleurtaux.com.

Alors, ça y est ! Vous avez fini par craquer sur l’appartement de vos rêves !
Vous l’avez négocié, comme un beau petit diable, au meilleur prix. Et puis, vous avez mis votre banquier en concurrence, avec l’aide d’un courtier, pour obtenir le meilleur taux possible pour votre prêt.

1,40 % sur 20 ans ? Pas mal du tout, ça !

Et puis, vous avez comparé les offres des compagnies d’assurance pour couvrir votre prêt dans les meilleures conditions (…)  Ah non ! Pas l’assurance ! Vous ne saviez pas que l’assurance se négociait séparément ?

TATOUFO !

Parce que l’assurance d’un prêt, c’est un sacré budget !

Entre 30 et 40 % du coût de votre prêt. Rien que ça ! Sur 20 ans, ça fait quand même près de 600 euros…

600 euros, par an, évidemment !

C’est d’autant plus dommage que c’est hyper simple ! Il suffit de confier le dossier à un courtier qui vous trouve une assurance proposant exactement les mêmes couvertures que celles de votre banque, à un tarif canon.
Eh, n’ayez pas de regret. Ce n’est pas trop tard ! Car, vous pouvez désormais renégocier votre assurance de prêt chaque année.

Une petite lettre à votre assureur, deux mois avant la date anniversaire et le tour est joué !

Publicités

Une pensée sur “L’assurance emprunteur ne se négocie pas séparément ?”

Laisser un commentaire