Publicités

La défiscalisation dope la construction de logements ?

Vrai ou faux, la défiscalisation dope la construction de logements ? Retrouvez ma chronique Tatoufo par Meilleurtaux.com

Quand le bâtiment va, tout va !

Et rien de tel pour doper la construction, qu’un bon dispositif fiscal comme la loi Pinel ou encore le Scellier.

Une spécialité bien française, qui consiste à réduire les impôts des contribuables qui investissent dans l’immobilier.

Pour l’état c’est tout bénef, puisque cela permet de construire des logements, rapidement, sans sortir d’argent de ses caisses !

Et donc de faire face au manque de logements dans certains zones, à moindre coût !
Efficace, non ?

TATOUFO !

« Les réductions d’impôt consenties aux ménages qui achètent un logement en s’engageant à le louer à un loyer maximal pendant quelques années sont à la fois peu efficaces et très coûteuses pour les finances publiques. »
Ce n’est pas moi qui le dit, mais la Cour des Comptes.
Et effectivement, ces aides indirectes sont passées de 606 millions d’euros en 2009 à 1,7 milliard en 2015.
Surtout, la Cour pointe du doigt le fait que ces aides s’adressent en priorité aux ménages aisés.

Plus grave, ces dispositifs auraient un impact économique limité. Ils représentent à peine 10 % des nouveaux logements créés.

Et l’obligation de plafonnement des loyers n’a pas l’effet « modérateur » escompté !

Bon, vous aurez compris que la Cour des Comptes n’est pas très chaude pour maintenir ce genre de dispositifs fiscaux !

Publicités
  1. […] au statut LMNP, les résidences de tourisme donnaient accès a un autre avantage fiscal créé par la loi […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Publicités
Publicités
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :