MoneyTime

Prime à la casse exceptionnelle : Est-il trop tard pour en profiter ?

an old chevrolet in a desert graveyard Prime à la casse exceptionnelle : Est il trop tard pour en profiter ?

Afin de relancer le secteur de l’automobile fortement ébranlé par la crise sanitaire, le montant de la prime à la conversion, également appelée «prime à la casse», pour ceux qui achètent un véhicule électrique ou hybride avait été relevé à 7 000 euros. Cette prime exceptionnelle prend fin le 2 août au soir.

Branle bas de combat dans les concessions. Le samedi 2 août est le dernier jour de la prime à la casse exceptionnelle lancée pour aider le secteur de l’automobile fortement ébranlé par la crise sanitaire.

Les 200 000 primes à la conversion, dites «primes à la casse», mises en place à titre exceptionnel pendant le confinement ayant été accordées aux Français en quête d’une nouvelle voiture, cet avantage a été supprimées. Dès le 3 août 2020, le barème de prime sera donc rétabli conformément à la situation d’avant le confinement.

La prime exceptionnelle est valable jusqu’au 2 août. À partir du 3 août, on reviendra au précédent barème, aux conditions moins avantageuses. Comme la fin est une date et non un quota, on peut donc encore profiter de la prime de relance toute cette semaine.

Dès le 3 août, ces aides seront donc réservées aux Français les plus modestes, avec un RFR/P sous 6 300 € (ou jusqu’à 13 489 € avec un kilométrage quotidien lié au travail de plus de 60 km). Les meilleures aides seront donc réservées aux 20 % des ménages les plus modestes.

Le gouvernement va mettre en place une période transitoire pour la bascule. Les véhicules commandés avant le 3 août vont profiter des montants de la prime exceptionnelle avec un délai de trois mois pour la facturation, autrement dit la livraison.

Votre avis