[Immobilier] Les 10 chiffres A Connaître Avant d’Acheter

collection-2333209_1920

Mylittlemoney.com

Le marché immobilier n’en finit plus de grimper. La demande boostée par la faiblesse des taux des crédits immobilier est telle que l’offre ne suit plus, notamment à Paris ou les prix atteignent des records. Voici le parcours immobilier des Français résumé en 10 chiffres.

« Enfin chez soi ».

72 % des Français achètent pour avoir le sentiment « d’être chez soi » alors que 69% indiquent acheter pour ne plus verser des loyers à fonds perdu (69 %). Pour les secundo-accédants, il s’agit de disposer d’un logement plus grand (40 %) et de changer d’environnement (31 %).

L’emplacement, l’emplacement, l’emplacement !

70 % des acheteurs mettent au premier rang des critères de recherche l’emplacement, puis la superficie (69 %) et le nombre de pièces (67 %). Les autres critères évoluent selon les régions ; la proximité avec les transports en commun en Ile-de-France, l’exposition du logement et la vue dans le Sud de la France. La proximité avec des écoles, 6critère sur 12, dépend naturellement de la situation familiale des personnes sondées.

Recherche Maison désespérément.

72 % des personnes interrogées recherchent une maison, surtout à la campagne et dans le Nord-Ouest.

Un an de recherche pour les meilleurs

71 % des personnes interrogées ont fait l’acquisition d’un logement en moins d’un an.

Beaucoup plus pour les autres

20 % sont toujours en recherche au bout d’un an et 9 % ont abandonné.

Compromis, chose due !

4.4 mois, c’est le temps moyen de signature d’un compromis (7 mois en 2014).

Droit de visite

6 biens. Lorsqu’ils ont conclu leur achat, les ménages ont visité en moyenne près de 6 biens. Dans les grandes agglomérations, la durée de recherche est plus courte (4,1 mois), mais le nombre de biens visités plus important (6,5 biens).

Le prix s’oublie, la qualité reste.

19 % des acquéreurs sont allés au-delà du budget qu’il s’était fixé avec un dépassement moyen de 13 % ; c’est en Ile-de-France que la nécessité d’aller au-delà du budget initial est la plus importante.

Négociateur dans l’âme.

55 % des acquéreurs ont obtenu une baisse de prix.

Concession ultime.

41 % des acquéreurs ont fait des concessions par rapport à leurs souhaits initiaux. Les principales concessions portent sur la taille du logement (28 % disent avoir acheté un logement plus petit qu’espéré), sur l’éloignement géographique (23 % disent s’être éloignés du lieu où ils souhaitaient acheter), sur une surface moindre de terrain ou de jardin (20 %), le renoncement à un parking (19 %), le renoncement à l’absence de travaux à effectuer (19 %) ou encore à l’exposition du bien (13 %).

(source « étude mesurant le parcours d’acquisition de la résidence principale et les écarts entre « le rêve et la réalité » du Crédit foncier.)

  1. […] vrai que depuis le mois de novembre 2016, les taux des prêts immobiliers sont passés de 1,31% en moyenne à 1,56 % en mai 2017. Et tous les experts rappellent […]

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :