Comment Soutenir Le Cinéma Français Sans Aller au Festival de Cannes

Vous aimez le cinéma français ? A défaut de monter les marches du Festival de Cannes pour soutenir vos réalisateurs et acteurs favoris, vous pouvez investir dans des Sofica, les Sociétés de financement d’œuvres cinématographiques ou audiovisuelles (Sofica). Un investissement qui vous permet une réduction d’impôt conséquente.

Il s’agit d’entreprises créées à l’initiative de professionnels du cinéma ou d’opérateurs du secteur financier, qui ont pour objectif de collecter des fonds auprès des particuliers. L’argent est destinée au financement de la production cinématographique et audiovisuelle française, par des prises de participation dans des sociétés de production ou des contrats d’association pour le financement de telle ou telle œuvre.

Chaque année, la Direction générale des finances publiques leur alloue une enveloppe globale de collecte. En contrepartie de leur souscription, les particuliers peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt conséquente. Elle est égale à 30 % des sommes versées retenues dans la double limite de 25 % du revenu net global et de 18 000 euros.

Pour les contribuables les plus imposés, la loi de finances 2017 a instauré un petit bonus, sous forme d’une majoration du taux de la réduction d’impôt pour la souscription au capital de certaines Sofica. Le taux est ainsi porté à 36 % lorsque la société bénéficiaire s’engage à réaliser au moins 10 % de ses investissements directement dans le capital de sociétés de réalisation d’œuvres cinématographiques ou audiovisuelles. S’agissant de souscriptions au capital (ou augmentations de capital) de Sofica dont l’agrément a été accordé à compter du 1er janvier 2017, le taux est porté à 48 % lorsque, d’une part, la condition précédente est réalisée, et d’autre part, la société bénéficiaire s’engage à consacrer au moins 10 % de ses investissements soit à des dépenses de développement d’œuvres audiovisuelles (fiction, documentaire ou animation) sous forme de séries, soit à des versements en numéraire réalisés par contrats d’association à la production en contrepartie de l’acquisition de droits portant exclusivement sur les recettes d’exploitation des œuvres cinématographiques et audiovisuelles à l’étranger.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :