Les obsèques, c’est mieux à plusieurs !

Lancée mardi 1er novembre, jour de la Toussaint, par les services funéraires de la ville de Paris, Tontine 2.0 est une cagnotte en ligne pour s’offrir… ses obsèques !

Lancée mardi 1er novembre, jour de la Toussaint, par les services funéraires de la ville de Paris, Tontine 2.0 est une cagnotte en ligne pour s’offrir… ses obsèques !

Il est désormais possible de payer les obsèques d’un proche grâce à une plateforme de financement participatif. Une innovation destinée aux familles pour qui financer des funérailles représente une difficulté.

La boucle est bouclée, entre les cadeaux de naissance sur Leetchi, les pots de départ en retraite sur Le Pot Commun et maintenant les obsèques sur Tontine 2.0, vous pouvez tout financer en ligne.

A terme, on imagine même la possibilité de faire passer les excédents de l’un à l’autre… « On a pris du merisier pour le cercueil car il restait un peu d’argent du pot de départ en retraite ! »

« Dès qu’une famille organise des obsèques, elle bénéficie d’un espace privatif virtuel où a été rajouté un petit bouton qui s’appelle Tontine 2.0. Il permet à la famille de créer une cagnotte en ligne, explique Sandrine Chapelle, la directrice adjointe des services funéraires de la mairie de Paris. Sur cette cagnotte, la famille indique le montant de collecte qu’elle souhaite voir atteindre, et si cette collecte peut servir pour le financement des obsèques ou si elle doit servir pour des dons à des associations. »

Un bon moyen de tester votre popularité, quoique un peu tardif…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :