Publicités

Barry X Ball, nouvelle star de l’art contemporain

Alors que la FIAC (Foire internationale d’art contemporain) vient de fermer ses portes, le dernier rapport annuel sur le marché de l’art de la société ArtPrice fait un très intéressant bilan du marché et nous livre des infos sur les stars montantes de l’art contemporain.

Cette année, 4 268 artistes contemporains ont enregistré un premier résultat en ventes publiques, s’ajoutant ainsi aux 8 248 plasticiens déjà actifs sur le second marché.

Alors que les montants de ces premières ventes restent généralement faibles (la moyenne se situe à 5 500 $), quelques plasticiens sont toutefois parvenus à intégrer directement le Top 500. Soit que leurs travaux présentaient un caractère de rareté et étaient attendus avec impatience par les collectionneurs, soit que leurs œuvres se trouvaient enfin mûres pour le second marché, ces nouvelles signatures ont réalisé des performances remarquables dès leur introduction en salles de ventes.

C’est le cas du sculpteur américain Barry X Ball (1955) qui n’était jamais passé aux enchères jusqu’à ce que la maison Christie’s mette finalement en vente Sleeping Hermaphrodite (2008-2010), une pièce unique en marbre noir remportée pour 545 000 $ (le 10 mai 2016 à New York). Cela le propulse dans le Top 5 introductions des enchères.

(source Artprice)

Publicités

Jean-Jacques Manceau

Jean-Jacques Manceau est diplômé d’un DEA d’Etudes politiques de Lille 2. Il commence sa carrière de journaliste à la Voix-du-Nord et à l’Etudiant avant de se spécialiser dans l’économie et la finance. D’abord au Revenu puis à Capital. Il devient rédacteur en chef à l’Expansion en 2002. Spécialiste en stratégie d'entreprise, il écrit en 2010 un ouvrage sur « Le Club Med, réinventer la machine à rêve ». En 2012, il s’oriente dans la communication en devenant Directeur de la communication externe d'une multinationale du sport. Il est aujourd'hui auteur et éditorialiste.

Votre avis