Publicités

En période de crise, il faut acheter de l’or ?

Ah, se prélasser sur un tas d’or, caresser un lingot, bichonner ses Napoléons un par un… Les français aiment l’or, comme l’oncle Picsou ! En France, on en possède 3 000 tonnes, soit l’équivalent de 90 milliards d’euros ! Une paille ! Comme disait ma grand-mère, « quand ça pète dehors, stocke du sucre et achète de l’or ! »

Sacrée mamie ! Tatoufo !

Eh oui, acheter de l’or en période de crise, c’est comme vouloir surfer sur une vague qui vient juste de passer… On se retrouve souvent le bec dans l’eau.

Certes depuis un an, l’or flambe : + 25 %

Et pour de nombreux experts, c’est même la meilleure valeur refuge pour se couvrir contre les soubresauts des marchés financiers ! Mais attention à ne faut pas prendre ses prédictions pour argent comptant.

Prenons un peu de recul. Pas trop quand même !

Selon de très sérieux économistes américains, entre 1836 et 2011, l’or n’a jamais offert de « rendement moyen réel élevé » au cours des principaux désastres macroéconomiques.

Ça veut juste dire que quand ça pète dehors, ça fait pas grimper le prix de l’or ! Car contrairement à l’immobilier ou à la bourse, les lingots ne procurent aucun revenu. Le seul intérêt c’est donc de l’acheter pour le vendre plus cher…

Et comme ce sont les états qui possèdent les stocks d’or, ils font la pluie et le beau temps sur ce marché. Depuis un an, par exemple, ce n’est pas oncle Piscou mais les chinois qui accumulent les lingots et font flamber le prix du métal jaune. Et quand ils revendront… j’en connais qui vont rire jaune !

Publicités

Jean-Jacques Manceau

Jean-Jacques Manceau est diplômé d’un DEA d’Etudes politiques de Lille 2. Il commence sa carrière de journaliste à la Voix-du-Nord et à l’Etudiant avant de se spécialiser dans l’économie et la finance. D’abord au Revenu puis à Capital. Il devient rédacteur en chef à l’Expansion en 2002. Spécialiste en stratégie d'entreprise, il écrit en 2010 un ouvrage sur « Le Club Med, réinventer la machine à rêve ». En 2012, il s’oriente dans la communication en devenant Directeur de la communication externe d'une multinationale du sport. Il est aujourd'hui auteur et éditorialiste.

2 thoughts on “En période de crise, il faut acheter de l’or ?

Votre avis