Défiscalisation : Le Pinel et le PTZ vont devenir encore plus intéressants

Publicités

Le dispositif d’investissement Pinel et le PTZ pourraient faire l’objet d’améliorations, tout en restant les plus stables possibles pour ne pas perturber les projets en cours de commercialisation.

D’après des informations communiquées à Batiactu par la ministère du Logement, « le dispositif d’investissement Pinel et le PTZ vont faire l’objet d’améliorations, tout en restant les plus stables possibles pour ne pas perturber les projets en cours de commercialisation ». En plus d’être améliorés, ces deux outils seront « prolongés pour accompagner la relance ». Les modifications des dispositifs prendront effet en 2022 mais elles seront inscrites dès la loi de finances 2021 « pour donner de la visibilité au secteur ».

De quelle manière vont évoluer les deux outils ?

Une concertation sera ouverte « très prochainement » avec les acteurs. Mais une chose est sûre, l’objectif de zéro artificialisation nette (Zan) sera en ligne de mire, l’idée étant de « verdir » le fonctionnement des aides. Pour le PTZ, il s’agira également « d’augmenter son impact sur les ménages qui en ont le plus besoin ». Le Pinel, quant à lui, devrait voir ses défauts « corrigés », « en passant notamment par une meilleure territorialisation ».

Le Gouvernement veut parvenir à mieux adapter les loyers retenus à la réalité du marché local, compte tenu du fait que « la connaissance des loyers du parc privé a considérablement été améliorée » depuis sa création. Ce chantier sur le Pinel sera lancé en 2021, « en association étroite avec les territoires ».

Un commentaire sur “Défiscalisation : Le Pinel et le PTZ vont devenir encore plus intéressants”