Combien va vous coûter le PGE (prêt garanti par l’état) ?

Publicités

Bercy vient de dévoiler les taux qui seront pratiqués pour le remboursement des prêts garantis par l’Etat.

Pour aider les entreprises à surmonter la crise, le  Gouvernement a déployé des instruments financiers notamment un système de prêts garantis par l’Etat ainsi que la possibilité ouverte aux entreprises de solliciter jusqu’à 6 mois de moratoire sur leurs échéances de crédit bancaire. Possibilité portée à 12 mois pour les entreprises, petites, moyennes et de taille intermédiaire, du secteur touristique.

Les entreprises pourront librement étaler le remboursement des prêts garantis par l’Etat (PGE) sur une période maximale de 6 ans, comme le prévoit la loi de finances rectificatives du 23 mars 2020.

Les membres de la Fédération bancaire française ont réaffirmé leur engagement de proposer cette option à prix coûtant sur la durée totale du prêt.

Pour les très petites entreprises et pour les petites et moyennes entreprises, cela devrait permettre, dans les conditions actuelles de taux, de proposer une tarification maximale de 1 à 1,5% pour des prêts remboursés d’ici 2022 ou 2023, et de 2 à 2,5 % pour des prêts remboursés d’ici 2024 à 2026, coût de la garantie de l’Etat compris.