MoneyTime

Vacances : Ces sites qui allient exception et proximité

woman walks bridge Vacances : Ces sites qui allient exception et proximité

Le touriste de demain n’ira plus si loin, il voyagera là. Juste à côté. La vision traditionnelle du voyage comme « expédition lointaine » devient donc obsolète, quand l’envie de circuit court et d’accessibilité des destinations gagne du terrain.

C’est ce concept de « vacances next door » que veut incarner Staycation, depuis sa création en 2017. Précurseur du tourisme expérientiel local, la start up fondée par Mathieu Dugast, Mathieu Ecollan et Kevin Hutchings incite depuis 3 ans à redécouvrir son quartier, à partir à la conquête de sa propre ville, à visiter le pavé d’à côté.

À travers cette démarche qui valorise les « vacances du quotidien », Staycation s’affranchit des codes de l’hôtellerie classique en imaginant le nec plus ultra des expériences à vivre au sein des hôtels partenaires.

Le simple hébergement est donc totalement proscrit. On parle ici des établissements comme de véritables destinations, à découvrir tout près de chez soi !

Un tourisme expérientiel aux portes de chez soi

Les formules de mini-séjours clé en main offrent en effet de vivre des instants singuliers à portée de bus ou de vélo. L’objectif étant de reconnecter les hôteliers, les commerçants et les habitants voisins, à la faveur du circuit court… À titre d’exemple : 60% des hôtes Staycation circulent depuis Paris vers un hôtel situé… dans Paris intramuros !

Staycation se hisse également, et davantage aujourd’hui, comme « le » partenaire très privilégié des hôteliers. Ses trois fondateurs jouent un rôle majeur d’accompagnement et de conseil. Ils en ont la conviction : l’hôtellerie doit s’émanciper du travel.

Main dans la main avec leurs partenaires, ils s’appliquent à scénariser un accueil différent, réinventer le parcours client, injecter de l’émotion, (re)nouer des liens avec l’éco-système de chaque quartier pour propulser leur attractivité auprès de la clientèle locale et booster les taux de remplissage, en bref en faire un lieu d’expérience à 360° !

Le Collectionist jouent l’expérience en villas de luxe

Autre acteur du local, la start-up française Le Collectionist offre à ses clients une expérience unique et personnalisée à travers ses multiples services. Elle présente une nouvelle façon de voyager, en louant des villas de luxe et en créant des expériences de voyage exceptionnelles et insolites.

« L’aventure Le Collectionist est née de l’envie de voyager autrement; loin des séjours figés, des établissements standardisés et des parcours balisés. Un nouveau voyage. Libre et authentique, dans des maisons privées. Pour nous, voyager, c’est s’entourer de ceux qu’on aime, prendre le temps de vivre pleinement chaque moment, sans contrainte, sans règle, juste selon nos envies », expliquent les fondateurs.

Fondé en 2013 par 3 jeunes entrepreneurs, Olivier Cahané, Max Aniort et Eliott Cohen-Skalli, Le Collectionist est une plateforme digitale qui propose la location de plus de 1 700 villas de luxe dans plus de 200 destinations.

En quelques années, la plateforme a su fidéliser une clientèle exigeante à travers le monde en tenant sa promesse d’un standing de qualité. Chaque location comprend un service de ménage quotidien, un changement de linge en milieu de semaine. Certaines maisons incluent aussi des services complémentaires au cas par cas.

Mais le vrai plus, c’est un service de conciergerie qui organise le voyage et crée des expériences sur-mesure. Au programme, la fabrication et le la dégustation de son propre caviar. Le client se laisse entrainer dans l’univers de l’élevage d’esturgeons d’Aquitaine sur les pas de Jean, passionné des précieux poissons. Il parcourt les bassins pour pêcher son poisson et repart avec ses précieux grains dans leur boite prêts à s’affiner en caviar ultrapersonnalisé.

Autre expérience : Jouer les apprentis musher sur le large territoire du Mont Villard aux côtés de Bruno et de sa meute de chiens de traineaux. Glisser avec un champion olympique de skicross ou encore embarquer ses enfants pour une chasse au trésor grandeur nature à Saint-Tropez à bord d’un bateau pirate.  Les gourmands préfèreront cuisiner des pâtes fraîches avec une chef toscane.

Abracadaroom pour s’évader à moins de 100 km de chez soi

Pour aider les Français à trouver le spot idéal, AbracadaRoom.com, le leader de l’hébergement insolite, a mis en place une recherche par destination sur son site.

Les hébergements proposés sont en pleine nature pour la plupart, isolés souvent, où l’on peut séjourner sans croiser personne, en totale sécurité sanitaire. Les repas se prennent dans sa cabane ou son lodge.

La recherche de site peut d’effectuer par point d’intérêt : à moins de 100km de Paris, à moins de 100 km de Lyon… Le site propose des lieux à moins de 100 km de Paris et de Lyon, pour le moment mais d’autres villes sont en cours de développement. Des idées week-end par région sont également proposées.

Lov’Nid, igloos, tipis, tanières de Hobbit, AbracadaRoom n’a pas son pareil pour dénicher un hébergement de plein air atypique dans la pléthore d’offres de réservations de campings en ligne. « En cinq ans, nous avons bâti un catalogue de près d’un millier d’adresses », explique son concepteur, Nicolas Sartorius, fondateur et président du site et de sa maison mère Unic stay.« On est loin de l’esprit camping, expliquait aux Echos, Nicolas Sartorius. Les consommateurs recherchent du frisson en pleine nature, avec le niveau de prestation qu’on trouve en ville et des options bien-être de type bain nordique. »

Un marché qui a le vent en poupe : à raison de 20 % de croissance annuelle, il devrait passer la barre des 400 millions d’euros en 2022.

 

Votre avis