MoneyTime

Epargne : Comment les Français résistent à la crise

money 256312 640 Epargne : Comment les Français résistent à la crise

47% des Français ont vu leur revenu baisser pendant le confinement, mais une bonne épargne leur a permis de se sentir financièrement à l’abri.

Yolt, l’application pour gérer son argent, a mené une étude auprès de 6000 personnes en France, en Italie et au Royaume-Uni sur les conséquences du confinement sur les finances des particuliers.

Près d’un Français sur deux (47%) enregistre une perte de revenu pendant le confinement – contre 39% au Royaume-Uni et 67% en Italie. La baisse moyenne déclarée est de 23% en France.

Les 25-44 ans ont deux fois plus de risques que les plus de 55 ans d’avoir subi une baisse de revenus en raison de la COVID-19.

Toutefois, deux tiers des Français disent se sentir en sécurité financière. Malgré ce contexte, deux tiers des Français disent se sentir financièrement à l’abri, contre 45% des Italiens et 53% des Britanniques.

Cela pourrait refléter les habitudes d’épargne bien établies des consommateurs français, les données de Yolt révélant que 63 % d’entre eux ont régulièrement épargné avant le début de la crise, ce qui pourrait les aider à se préparer à des imprévus.

Parmi les 25% qui ne se sentent pas en sécurité financière, 8 sur 10 sont inquiets de ne pouvoir faire face à leurs dépenses courantes (courses, loyer/prêt immobilier, factures d’eau, gaz, électricité) tandis que 10 % s’inquiètent de ne pas avoir d’argent pour se soigner. Pour 28 % des Français, la principale préoccupation était de payer les produits de première nécessité comme la nourriture et les médicaments.

Votre avis