Publicités

L’impôt à la source va-t-il réduire la fraude fiscale ?

L'impôt à la source va t-il réduire la fraude fiscale ?

Décidément, l’impôt à la source fait couler beaucoup d’encre… Il faut dire que le sujet soulève beaucoup de questions. Tiens la justement, l’impôt à la source va-t-il réduire la fraude fiscale ?

La fraude fiscale s’envole ces dernières années. Elle atteint aujourd’hui près de 100 milliards d’euros, selon un rapport du syndicat Solidaires-Finances publiques.

Et dans ce rapport réalisé tous les cinq ans, on apprend aussi que la fraude a bondi de 20 milliards par rapport à 2013. Un montant qui ne prend même pas en compte les fraudes sur les prélèvements sociaux. Surtout, le syndicat révèle que la principale technique de fraude reste la sous-déclaration des revenus.

Et selon eux, elle est facilitée par la baisse continue des contrôles fiscaux. Les ESFP dans le jargon de Bercy, ont chuté en 10 ans, passant de 4 166 en 2008 à 3 613 en 2017.

Mais bonne nouvelle, les sous-déclarations de revenus vont être rendues plus difficiles par la mise en place du prélèvement à la source. Et tout cas pour la partie des salaires qui sera déclarée directement par l’entreprise.

L’automatisation du prélèvement devrait également permettre d’affecter plus de ressources aux contrôles.

Enfin, parallèlement l’Assemblée nationale vient de porter l’estocade au fameux « verrou » de Bercy qui permettait à l’administration fiscale de bloquer les poursuites pénales pour fraude fiscale en décidant de ne pas déposer de plainte.

Des bonnes nouvelles pour tout le monde puisque 100 milliards, c’est 1,5 fois ce que payent les Français chaque année en impôt sur le revenu.

De quoi couvrir la totalité du déficit budgétaire !

Publicités

Jean-Jacques Manceau

Jean-Jacques Manceau est diplômé d’un DEA d’Etudes politiques de Lille 2. Il commence sa carrière de journaliste à la Voix-du-Nord et à l’Etudiant avant de se spécialiser dans l’économie et la finance. D’abord au Revenu puis à Capital. Il devient rédacteur en chef à l’Expansion en 2002. Spécialiste en stratégie d'entreprise, il écrit en 2010 un ouvrage sur « Le Club Med, réinventer la machine à rêve ». En 2012, il s’oriente dans la communication en devenant Directeur de la communication externe d'une multinationale du sport. Il est aujourd'hui auteur et éditorialiste.

Votre avis

%d blogueurs aiment cette page :