La loi de Finances 2018 a profondément modifié la fiscalité des entreprises. Résumé en vidéo et en 7 chiffres de ce qui va changer pour votre entreprise !

Tout savoir sur les nouveautés en matière de fiscalité des entreprises en 7 chiffres.

28%

Ce sera en 2019, le nouveau taux de l’impôt sur les sociétés (IS) pour la fraction de bénéfices n’excédant pas 500 000 € (31 % au-delà). Ce sera 28 % également en 2020. 26,5 % en 2021. Et 25 % en 2022.

12,8%

C’est le taux d’imposition des plus-values nettes à long terme réalisées à compter de 2017 par les entreprises relevant de l’impôt sur le revenu.

170 000 euros

C’est le montant maxi de chiffre d’affaires pour bénéficier du régime micro-entreprise (Micro BIC et Micro BNC). Le seuil est de 170 000 € en cas d’activité de vente ou de fourniture de logements ou 70 000 € pour les autres activités commerciales et les activités non commerciales.

6%

C’est le taux du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) pour sa dernière année d’existence.

0

C’est le montant du crédit d’impôt pour dépenses de prospection commerciale qui est donc supprimé.

13,60 %

C’est le nouveau taux maximum de la taxe sur les salaires suite à la suppression du taux majoré de 20 %.

7 630 000 euros

C’est le chiffre d’affaires minimum pour être concerné par le nouveau dispositif de consolidation du chiffre d’affaires à retenir pour la détermination du taux de la CVAE (cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises).

Publicités

Laisser un commentaire