Publicités

Assurance-Vie, Pourquoi Les Assureurs Ne veulent Plus Vous Vendre Des Contrats En Euros

Pourquoi les assureurs ne veulent plus vous vendre des contrats d’assurance-vie en euros ?

L’assurance-vie, le placement préféré des français, a pris un coup dans l’aile. Selon les dernières estimations de la FFA, la Fédération française de l’assurance, la collecte brute – le total des cotisations versées sur les contrats d’assurance-vie – va en s’amenuisant par rapport à l’année 2016 : 11, 1 milliards d’euros en février 2017 après 11,4 Md€ en janvier 2017 contre 12,5 Md € et 12,3 Md € en janvier et février 2016.

Mais surtout, la proportion investie sur les contrats d’assurance-vie en euros, les plus sécurisés, se réduit comme peau de chagrin ! En revanche, les contrats en unités de compte (UC), placés en actions et qui comportent un risque de perte en capital, augmentent. Ils représentent désormais 27% des versements. Ainsi, en février 2017 les « unités de compte » ont drainé 3,2 Md € contre 2,5 Md € en février 2016.

Pourquoi les Français vouent-ils aux gémonies les contrats d’assurance-vie en euros, leur placement chouchou depuis 40 ans ?

Assurance-Vie, Pourquoi Les Assureurs Ne veulent Plus Vous Vendre Des Contrats En Euros

Publicités

Jean-Jacques Manceau

Jean-Jacques Manceau est diplômé d’un DEA d’Etudes politiques de Lille 2. Il commence sa carrière de journaliste à la Voix-du-Nord et à l’Etudiant avant de se spécialiser dans l’économie et la finance. D’abord au Revenu puis à Capital. Il devient rédacteur en chef à l’Expansion en 2002. Spécialiste en stratégie d'entreprise, il écrit en 2010 un ouvrage sur « Le Club Med, réinventer la machine à rêve ». En 2012, il s’oriente dans la communication en devenant Directeur de la communication externe d'une multinationale du sport. Il est aujourd'hui auteur et éditorialiste.

Votre avis