Chouette, un nouvel impôt pour les touristes !

Vous vous êtes souvent demandé à quoi pouvait bien servir l’ESTA, le système d’autorisation de voyages aux Etats-Unis ?

La réponse est simple. A remplir les caisses du gouvernement américain !

En 2015, l’ESTA a rapporté 193,2 millions de dollars en 2015, pour 13,8 millions de visiteurs.

Du coup, la Commission européenne a décidé de faire pareil. Elle vient de préciser les contours d’un système payant d’accès à l’espace Schengen pour les voyageurs exemptés de visas : ETIAS. Un clone de l’ESTA américain. ETIAS s’appliquera aux ressortissants d’une soixantaine de pays exemptés de visas. C’est le cas des États-Unis, du Canada et du Japon.

L’autorisation, valable cinq ans, coûtera 5 euros (contre 14 dollars et une validité de deux ans pour l’autorisation ESTA). ETIAS sera géré par le corps européen de garde-frontières et de garde-côtes, en coopération avec les autorités compétentes des États membres et Europol.

Comme l’UE est la destination touristique la plus populaire du monde, et elle a accueilli 602 millions de passagers en 2015, soit la moitié de tous les voyageurs du monde entier, ça devrait rapporter gros. Très gros même.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :