Immobilier : Dans quelles villes vaut-il mieux acheter que louer ?

Publicités

Dans 67 grandes villes françaises, il est préférable d’acheter son logement plutôt que de le louer pour avoir plus grand !

Meilleurs Agents, leader de l’estimation immobilière en ligne et le courtier Vousfinancer ont réalisé une étude comparative du pouvoir d’achat immobilier et du pouvoir locatif dans plus de 150 grandes villes françaises. Avec des résultats étonnants !

Dopés par des taux d’emprunt historiquement bas (1,30% en moyenne sur 20 ans), le désir d’achat immobilier des Français est au beau fixe. C’est donc toujours le moment de sauter le pas de la propriété à condition de répondre aux critères des banques pour obtenir son crédit immobilier.

Pour 67 des villes étudiées (43%), il est plus intéressant d’acheter que de louer pour avoir plus grand (Montluçon en tête avec un gain de 66m² par rapport à la location). Le fort pouvoir d’achat dans ces villes s’explique par leur prix immobilier qui est bien en dessous de la moyenne française : 2653€/m².

Coté gain de surface, pour 27% des villes où l’achat est intéressant, les Français peuvent s’offrir une pièce en plus, soit entre 9 et 18 m2. C’est le cas pour Metz (9,6m²) et Roubaix (11,7m²). Dans plus d’un tiers (36%) des villes, les futurs propriétaires peuvent avoir plus 2 pièces ou plus (plus de 18m² ) comme à Limoges, Évreux, Bourges.

Même dans des villes de plus de 100 000 habitants, l’achat permet de gagner au minimum une pièce en plus (entre 9 et 42 m²). C’est le cas à St Etienne, Mulhouse, Limoges, Le Mans, Perpignan et Metz.

Lille est la seule grande ville de France où la surface à l’achat est comparable à la location (52 m²).

Contrairement à ce qu’on le peut penser, Paris n’est pas la ville où l’écart de surface entre l’achat et la location est le plus important. La Capitale perd 17m² pour l’achat, contre 33m² à Lyon.

En bas du classement, on retrouve 2 types de villes : des villes en périphérie des grandes villes qui ont des prix de l’immobilier élevés : Caluire-et-Cuire (Lyon) / Mérignac /Pessac (Bordeaux) / Marcq-en-Baroeul (Lille) ; des villes où il y a beaucoup de résidences secondaires qui tirent les prix de l’immobilier vers le haut et où les loyers sont peu onéreux : Saint-Malo / Anglet / Les Sables d’Olonne/ Six Fours.