MoneyTime

Budget étudiant : Les 7 chiffres à connaître pour préparer sa rentrée

Publicités

Bourse, aides au logement, resto U, transports, voici les chiffres à connaître pour préparer la rentrée étudiante 2020.

1,17 % : C’est le montant de hausse des sommes attribuées aux étudiants boursiers pour la rentrée 2020-2021.

Ceux qui relèvent de l’échelon 0 bis, par exemple, perçoivent 1 032 € pendant leur année universitaire, contre 1 020 € auparavant.

Le paiement anticipé de la mensualité de septembre interviendra à la fin du mois d’août pour les étudiants dont le dossier social étudiant, y compris l’inscription administrative, a été finalisé avant le 25 août. Pour l’académie de La Réunion et le vice rectorat de Mayotte, le paiement anticipé de la mensualité de septembre s’effectuera au cours du mois d’août compte-tenu de la date de la rentrée.

95 610 euros : C’est le plafond de revenus des familles pour percevoir une bourse étudiante sur critères sociaux.

Les revenus retenus pour l’attribution d’une bourse sur critères sociaux pour l’année universitaire 2020-2021 sont en principe ceux perçus en 2018 par la famille ou par le tuteur légal. Dans des cas exceptionnels, les revenus 2019, voire ceux de 2020 peuvent être pris en compte.

602 euros : C’est le budget logement des étudiants en France, selon une enquête récente de LocService.

Les auteurs de l’étude ont toutefois constaté de grandes disparités entre les régions. Par ailleurs, les biens recherchés sont souvent assez similaires sur tout le territoire. Les colocations sont également très prisées des jeunes.

1 euro : C’est le montant du repas en restaurant universitaire pour les étudiants les plus modestes.

Afin de soutenir les étudiants les plus modestes, Jean Castex, Premier ministre, a annoncé que dès la rentrée 2020, les repas servis dans les restaurants universitaires ne coûteront que 1 € pour les étudiants boursiers.

L’an dernier, les étudiants devaient débourser 3,30 euros pour s’offrir un repas complet avec entrée, plat et dessert au resto U, ce qui représente une économie de 2,30 €.

350 euros : C’est le budget transport qu’économiseront les familles pour le transport des enfants parisiens.

Dès la rentrée scolaire, tous les enfants de moins 18 ans bénéficieront de la gratuité des transports en commun à Paris, via un remboursement intégral de leur forfait Imagine R ou de leur passe Navigo junior. Cette mesure permettra aux parents d’obtenir le remboursement intégral des Pass Navigo de leurs enfants, ce qui représente une économie de 24 € pour les détenteurs Passe Navigo junior (en primaire et jusqu’à 11 ans), de 27,60 € pour les porteurs d’un forfait Vélib et 350 € pour les collégiens, lycéens et les jeunes apprentis âgés de moins de 18 ans et titulaires d’un abonnement Imagine R.

500 euros : C’est le montant de l’aide au permis de conduire.

Cette aide a été mise en place par La loi “Avenir Professionnel” depuis le 1er janvier 2019.

400 euros : C’est le montant de l’aide au logement dont peuvent bénéficier les étudiants.

Pour les étudiants en alternance ou contrat pro, le montant de l’APL varie entre 50€ et 300€ par mois. A part l’APL, l’Etat accorde aussi l’aide Mobili-Jeune. Il s’agit d’une subvention permettant de prendre en charge une partie du loyer. Elle se situe entre 10€ et 100€, chaque mois, pendant un an. Elles s’adressent aussi aux jeunes de moins de 30 ans, en formation en alternance au sein d’une entreprise du secteur privé non agricole. Elle peut se cumuler avec les APL.