Vos droits en vacances par My Little Money

Désormais, pour l’achat d’un voyage « packagé », vol + hôtel, par exemple, vous pourrez jouir d’une protection accrue du tour opérateur. Vous pourrez également obtenir les informations nécessaires pour que votre séjour soit une réussite totale. Explications.

Une directive européenne retranscrite dans le droit français va tout changer pour vos vacances. Si vous achetez auprès d’un professionnel au moins deux prestations combinées, par exemple le billet d’avion et l’hébergement, il est tenu à une responsabilité et une obligation d’information renforcées. Désormais, en cas de litige, si un prestataire fait faillite ou dans le cas où il y à défaut d’information sur un service, le tour opérateur qui aura vous aura vendu le voyage aura la pleine responsabilité du litige. Donc, s’il y a préjudice, il s’agira du premier interlocuteur vers qui vous vous tournerez pour demander réparation. Il ne pourra pas vous renvoyer vers d’autres prestataire.

Une information standardisée

Lorsqu’un tour opérateur commercialise un séjour, il doit tenir compte de nouvelles obligations d’informations. Donc, l’agent de voyage devra vous remettre un formulaire qui décrira l’ensemble du voyage. Ce formulaire, qui peut se présenter sous forme numérique ou papier, devra contenir toutes les informations utiles relatives aux prestataires ainsi que leurs contacts. Les tarifs devront être totalement transparents, aussi ce formulaire devra préciser ce qui est compris ou non et les détails concernant les transports et/ou hébergements. Outre cela, sachez que vous disposez aujourd’hui de circonstances exceptionnelles qui vous permettront désormais d’annuler plus facilement et sans frais un séjour programmé. Ces circonstances peuvent être, par exemple, dues à un problème politique dans le pays de destination ou un problème météorologique.

Publicités

Laisser un commentaire