Le placement chouchou des français n’a rapporté que 2,3% cette année contre 3 % en 2011, soit 30% de baisse.

Mais à ceux qui pensent que les taux se resserrent, il vaut mieux ne pas y mettre le doigt.

Je réponds : tatoufo !

Car en réalité, les contrats d’assurance-vie en euros, ceux qui sont garantis, n’ont jamais autant rapporté !

Eh oui, l’assurance-vie c’est comme les soldes. Vous savez les soldes, ce moment merveilleux ou votre femme vous explique qu’elle a fait des économies en achetant sa petite robe à moins 50;%, et que du coup, elle en a pris deux !

Dans l’assurance vie, comme dans les soldes, ce n’est pas le taux affiché qui compte mais ce que vous avez vraiment gagné. Et pour savoir ce que l’on a gagné, il faut tenir compte de la hausse des prix.

Vous savez, cette fameuse inflation qui rogne sournoisement vos précieuses économies. Eh bien si on prend compte de l’inflation, l’assurance-vie en euros, ça rapporte encore gros, très gros même !

Un petit calcul simple pour s’en convaincre

En 2011, les contrats étaient rémunérés à 3%, mais avec une inflation de 2,1%, au bout du compte, il ne restait que 0,9% dans votre poche !

Alors qu’en 2015, les assurance-vie n’ont certes rapporté que 2,3%, mais avec une inflation nulle, soit un gain net de 2,3% !

2,3% contre 0,9%, il n’y a pas photos ! Cela en fait le placement qui rapporte le plus aujourd’hui, et de loin ! En plus vos économies sont garanties, disponibles à tout moment et défiscalisées.

Alors que demander de plus ? Le sourire de votre assureur ?

Publicités

Une pensée sur “L’assurance vie, ça eut payé, mais ça paye plus !”

Laisser un commentaire