Publicités

L’assurance vie, ça eut payé, mais ça paye plus !

Le placement chouchou des français n’a rapporté que 2,3% cette année contre 3 % en 2011, soit 30% de baisse.

Mais à ceux qui pensent que les taux se resserrent, il vaut mieux ne pas y mettre le doigt.

Je réponds : tatoufo !

Car en réalité, les contrats d’assurance-vie en euros, ceux qui sont garantis, n’ont jamais autant rapporté !

Eh oui, l’assurance-vie c’est comme les soldes. Vous savez les soldes, ce moment merveilleux ou votre femme vous explique qu’elle a fait des économies en achetant sa petite robe à moins 50;%, et que du coup, elle en a pris deux !

Dans l’assurance vie, comme dans les soldes, ce n’est pas le taux affiché qui compte mais ce que vous avez vraiment gagné. Et pour savoir ce que l’on a gagné, il faut tenir compte de la hausse des prix.

Vous savez, cette fameuse inflation qui rogne sournoisement vos précieuses économies. Eh bien si on prend compte de l’inflation, l’assurance-vie en euros, ça rapporte encore gros, très gros même !

Un petit calcul simple pour s’en convaincre

En 2011, les contrats étaient rémunérés à 3%, mais avec une inflation de 2,1%, au bout du compte, il ne restait que 0,9% dans votre poche !

Alors qu’en 2015, les assurance-vie n’ont certes rapporté que 2,3%, mais avec une inflation nulle, soit un gain net de 2,3% !

2,3% contre 0,9%, il n’y a pas photos ! Cela en fait le placement qui rapporte le plus aujourd’hui, et de loin ! En plus vos économies sont garanties, disponibles à tout moment et défiscalisées.

Alors que demander de plus ? Le sourire de votre assureur ?

Publicités

Jean-Jacques Manceau

Jean-Jacques Manceau est diplômé d’un DEA d’Etudes politiques de Lille 2. Il commence sa carrière de journaliste à la Voix-du-Nord et à l’Etudiant avant de se spécialiser dans l’économie et la finance. D’abord au Revenu puis à Capital. Il devient rédacteur en chef à l’Expansion en 2002. Spécialiste en stratégie d'entreprise, il écrit en 2010 un ouvrage sur « Le Club Med, réinventer la machine à rêve ». En 2012, il s’oriente dans la communication en devenant Directeur de la communication externe d'une multinationale du sport. Il est aujourd'hui auteur et éditorialiste.

Un commentaire sur “L’assurance vie, ça eut payé, mais ça paye plus !”

Votre avis