Immobilier de montagne : Comment Méribel est devenue la station préférée des investisseurs

header les grands chalets des pistes pomo6 scaled Immobilier de montagne : Comment Méribel est devenue la station préférée des investisseurs
Publicités

Située au cœur du domaine des Trois Vallées, Méribel présente toutes les qualités pour y réaliser un investissement patrimonial. Explications de Jean-Thomas Olano, le patron du promoteur Promo 6.

Dans cette station huppée familiale, le marché immobilier est beaucoup monté en gamme depuis 2014 jusqu’à atteindre des prix records en 2019. « À Méribel, le PLU [plan local d’urbanisme] n’a quasiment pas varié depuis la création de la station en 1938. Sur les quarante dernières années, les prix ont progressé de manière quasi métronomique de 4 à 6 % tous les ans », explique Jean-Thomas Olano.

Désormais, pour des biens haut de gamme, les prix démarrent à 22 000 euros du mètre carré. Certains biens exceptionnels ont pu monter jusqu’à 28 000 euros ! Un chalet non rénové devrait partir entre 14 et 17 000 euros le mètre carré, alors qu’une construction haut de gamme coûte entre 17 et 25 000 euros le mètre carré.

Méribel

Des niveaux de prix qui rapprochent Méribel de sa voisine Courchevel. Reste à savoir si la modification du PLU qui a suscité l’apparition de nouveaux projets après plusieurs années de rareté de l’offre aura une incidence sur les tarifs, d’autant plus que la station bénéficiera d’une exposition internationale avec l’organisation des Championnats du monde de ski en 2023.

En matière de location, Méribel se révèle plus accessible que ses voisines, avec un prix de l’ordre de 27 000 euros la semaine durant le mois de février pour un chalet haut de gamme. C’est fort logiquement à Méribel que Jean-Thomas Olano a développé ses plus beaux projets, notamment la restructuration de l’hôtel le Yéti en 11 appartements de luxe. « Tout est parti en sept semaines », se réjouit le promoteur, qui dirige aussi deux agences immobilières Barnes dans la vallée.

Investir à Méribel

Aujourd’hui, c’est toujours autour du fameux Rond-Point des pistes qu’il propose son nouveau projet : le Village de l’orée. Un ensemble immobilier, entièrement neuf, constitué de 25 appartements de prestige, du restaurant le Bistrot de l’orée, revisité, et agrémenté d’une activité traiteur et d’un espace conciergerie animé par Mountain Majord’Home. Ces services parahôteliers directement intégrés faciliteront votre quotidien et vos vacances.

Et pour convaincre les investisseurs, Jean-Thomas Olano propose un accompagnement fiscal et juridique aux petits oignons. « Nos experts accompagnent les clients en leur préconisant, par exemple, en amont de l’achat du bien, de constituer une SARL de famille et d’opter pour le statut de loueur en meublé afin de créer du déficit foncier. »

Chalet de l’Orée à Méribel

La récupération de TVA pour un achat dans le neuf est également très prisée de la clientèle. Une optimisation fiscale qui permet de faire de l’investissement à la montagne un placement très compétitif en termes de rentabilité.

Votre avis