Immobilier locatif : Cette technique pour augmenter sa rentabilité locative

Publicités

Le coliving, vous connaissez ?  En phase avec les nouveaux besoins et usages, ce concept d’habitation partagée allie parties communes et parties privatives et inclut des services aux locataires tels que ménage, linge, Netflix, Internet, logement meublé.

Alternative à la location touristique et la location longue durée, le coliving séduit à la fois des locataires, en quête de lien social, flexibilité et espace, que des propriétaires qui augmentent ainsi significativement leurs revenus locatifs.

Selon Koliving, une plateforme de location et gestion de logements en coliving, ce dernier augmenterait la rentabilité locative de 20 à 45 %/

Selon ses calculs, un propriétaire à Lyon peut voir son rendement augmenter de 40% en comparaison avec une location à une seule personne dans un bien non meublé. A Paris cette augmentation est proche de 25%. “Nous souhaitions créer un nouveau mode de location pour les propriétaires de logements meublés car tous les propriétaires peuvent louer leurs biens en coliving.” précise Michaël Safar, co-fondateur de Koliving. En effet, tous les biens sont éligibles à condition bien sûr qu’ils puissent accueillir plusieurs locataires. Les baux d’habitation d’un an apportent de la flexibilité, et Koliving prend en charge la location et la gestion quotidienne des locataires et du logement.

Le bénéfice est double : “Nous créons du logement en mettant sur le marché des surfaces qui ne l’étaient pas et nous offrons ainsi la possibilité à plus de personnes de se loger notamment dans les centres villes” poursuit Magalie Safar, co-fondatrice de Koliving

Grâce à un mode opératoire inédit et 100% digital, c’est un nombre considérable de logements laissés vides, ou bien sous-exploités que la startup ambitionne de remettre sur le marché prochainement.