Publicités

Lunettes de vue, pourquoi est-ce aussi cher ?

Les tarifs des lunettes de vues peuvent être exorbitants. Pour une même prestation les tarifs varient du simple au double, des écarts faramineux, selon l’UFC que choisir. Explications dans Ecorama sur Boursorama.

C’est une des promesses du candidat Macron : permettre aux français de s’équiper de lunettes sans avoir à mettre la main à la poche ! D’ailleurs, le gouvernement débute les consultations pour définir les modalités d’une offre sans « reste à charge » pour les lunettes, audioprothèses et soins dentaires.

Le débat risque d’être houleux car les mutuelles pourraient être tentées d’augmenter les tarifs pour baisser le « reste à charge ». Et comme vient de le montrer l’UFC Que Choisir, le coût d’une paire de lunettes reste exorbitant.

Le budget lunettes des français c’est 6, 2 milliards d’euros, soit en moyenne, 316 euros pour des verres simples et 613 euros pour des verres progressifs.

Si les complémentaires santé couvrent 72 % de la dépense, l’assurance maladie n’en payant pas plus de 4 %, le reste à charge pour le consommateur est de 24 %.

Pourquoi de tels tarifs pour vos lunettes ?

Si les tarifs peuvent être exorbitants, c’est avant tout parce qu’ils sont libres. Pour une même prestation les tarifs varient du simple au double, des écarts faramineux selon l’UFC que choisir

Comment ne pas se faire plumer ?

Pour ne pas surpayer ses équipements, il faut d’abord privilégier les plateformes de santé (Istya, Kalivia, Santéclair, Sévéane, Terciane, Carte Blanche) partenaire de votre mutuelle. Par convention, ceux-ci s’engagent sur la qualité de leurs prestations et sur leurs prix : pour un équipement donné, ils appliquent des tarifs définis à l’avance.

Autres solutions, choisir une enseigne low cost ou acheter sur internet. Surtout, il ne faut pas succomber aux montures de grandes marques.  La plupart sont fabriquées sous licence par des industriels. Le coût des royalties payées aux marques fait vite gonfler la facture, notamment sur les montures pour les enfants.

Il faut également choisir les verres avant la monture sinon… gare aux options coûteuses : verres amincis, antirayures, antisalissures, antibuée, anti-lumière bleue – qui viennent gonfler la note (et le reste à charge !).

Enfin, il faut faire attention aux offres qui cachent le vrai prix : une paire acheté/deux gratuites, etc.

Et surtout comparez avant d’acheter vos lunettes

L’UFC Que choisir a mis en ligne un comparateur de devis pour savoir si on paye le bon prix.

Lunettes de vue, pourquoi est-ce si cher ?

Un sujet à retrouver dans Ecorama du 19 janvier présenté par David Jacquot sur boursorama.com

Publicités

Jean-Jacques Manceau

Jean-Jacques Manceau est diplômé d’un DEA d’Etudes politiques de Lille 2. Il commence sa carrière de journaliste à la Voix-du-Nord et à l’Etudiant avant de se spécialiser dans l’économie et la finance. D’abord au Revenu puis à Capital. Il devient rédacteur en chef à l’Expansion en 2002. Spécialiste en stratégie d'entreprise, il écrit en 2010 un ouvrage sur « Le Club Med, réinventer la machine à rêve ». En 2012, il s’oriente dans la communication en devenant Directeur de la communication externe d'une multinationale du sport. Il est aujourd'hui auteur et éditorialiste.

2 thoughts on “Lunettes de vue, pourquoi est-ce aussi cher ?

  1. Mon cher Jean-Jacques .Votre foi dans les conseils probes de nos mutuelles m’a enchanté. Croire qu’elles sont là pour notre bonheur est un ravissement.
    Ma petite expérience : Quelle ne fut pas ma surprise d’apprendre par mon opticien, qu’il ne pouvait utiliser pour moi la dernière génération de verres Essilor que je lui demandais, étant prêt à régler tout supplément, car celle-ci n’était pas référencée par ma mutuelle auprès de laquelle, lu-même est conventionné.
    Autrement dit, cette mutuelle de laquelle, je viens donc de me faire radier, s’arroge le droit d’effectuer pour moi un choix sur ma santé.
    Permettez-moi donc de tempérer vos appels à solliciter leurs recommandations.
    Excellente journée,

    1. Merci pour votre commentaires. J ai eu la même experience lors de l’achat de verres essilor dernière génération. La mutuelle les trouver trop chers et m’en proposait d’autres. J’ai finalement eu gain de cause. Je reconnais que le comportement des mutuelles devient ubuesques face à ses questions. Le débat politique qui s’engage devrait donc être passionant. Merci de votre fidélité au blog.

Votre avis

%d blogueurs aiment cette page :