Arnaques téléphoniques : comment les signaler ?

Arnaques téléphoniques : comment les signaler ? Par My Little Money
Arnaques téléphoniques : comment les signaler ? Par My Little Money

Vous êtes harcelé par les appels suspects, les SMS frauduleux et autres arnaques téléphoniques courantes ? Voici les solutions pour les signaler.

SMS frauduleux, obligation de rappel des numéros surtaxés, spams sms, Ping call, la Répression des fraudes cherche aujourd’hui activement le moyen d’attraper les coupables de ces pratiques. La DGCCRF aurait déjà, jusqu’ici, transmis 36 procès-verbaux pénaux à la Justice sur 69 entreprises contrôlées dernièrement. Les techniques des arnaqueurs téléphoniques sont connues, même si ces derniers rivalisent d’ingéniosité pour les affiner.

Le 27 juillet, L’Autorité de régulation des télécoms (Arcep) a annoncé de nouvelles mesures pour renforcer les règles concernant les numéros surtaxés afin de « protéger davantage les utilisateurs des fraudes et abus ». Le régulateur a ainsi décidé de plafonner les prix des services de renseignement téléphoniques « qui ont connu une inflation très importante au cours des dix dernières années, le prix moyen d’un appel ayant augmenté de plus de 400% entre 2005 et 2016 ». A partir d’août 2021, les appels ne pourront plus dépasser trois euros par appel ou 80 centimes par minute, un tarif déjà appliqué aux autres numéros surtaxés. Autre mesure mise en place, un encadrement de la modification du numéro appelant: cette technique est employée par certaines entreprises pour appeler d’un numéro unique depuis ses différents centres d’appels. Cette pratique peut amener à des « usurpations de numéros », souligne l’Arcep, qui va donc mettre en place « une batterie de mesures » afin de permettre notamment aux opérateurs télécoms d’interrompre les « appels ou messages utilisant des numéros usurpés ».

Voici les 5 discours mensongers les plus courants par le biais de numéros surtaxés :

  1. Les faux colis qui vous obligent à les rappeler sur un numéro surtaxé pour que vous preniez possession d’un paquet qui n’existe pas.
  2. La démarche administrative qui vous oblige également à les rappeler, car une démarche vous concernant est soi-disant en cours.
  3. La fausse prise de rendez-vous. Mais cette fois, l’entreprise dispose de certaines données sur vous et une partie de vos habitudes. Aussi, elle vous informe qu’un rendez-vous (chez le dentiste, votre assureur ou autre) doit être reprogrammé pour que vous les rappeliez sur un numéro surtaxé.
  4. Les MMS en attente, qui vous forcera à cliquer sur un lien URL. Vous atterrirez sur une page web qui vous forcera à appeler un numéro surtaxé pour pouvoir consulter le MMS.
  5. Les appels gagnants, vous faisant croire que vous avez gagné quelque chose comme un voyage et que vous devez appeler un numéro surtaxé pour finaliser la procédure.

Comment signaler ces arnaques téléphoniques

Vous pouvez aussi recevoir des offres commerciales par SMS sans volonté d’escroquerie. L’entreprise propose généralement d’envoyer « STOP » pour faire cesser les SMS.

Mais en cas de spam par sms, vous pouvez bloquer le numéro via le 33 700. Il vous suffit de transférer le SMS en question au 33 700. Vous recevez ensuite un message du 33 700 vous invitant à renvoyer le numéro depuis lequel vous avez reçu ce SMS abusif.

L’envoi d’un SMS au 33 700 est gratuit si vous êtes client chez Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR. Pour les autres opérateurs, le service peut coûter le prix d’un SMS normal.

De plus, certains applications proposent de bloquer elles-mêmes les spams vocaux ou par SMS. Votre opérateur peut proposer une application de ce type, renseignez-vous.

En cas de spam vocal, vous pouvez bloquer le numéro via le 33 700. D’abord, vous transférerez vers le 33700 le numéro surtaxé que l’émetteur du spam vous incite à appeler précédé de « spamvocal » (afin de récupérer ce numéro, il est nécessaire d’écouter le message laissé par l’émetteur du spam). Ensuite, vous transférez le numéro de l’appelant.

Un message SMS vous sera envoyé par le 33700 pour vous confirmer la bonne réception de votre signalement.

L’envoi d’un SMS au 33 700 est gratuit si vous êtes client chez Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR. Pour les autres opérateurs, le service peut coûter le prix d’un SMS normal.

 

Publicités
A propos de Jean-Jacques Manceau 193 Articles
Jean-Jacques Manceau est diplômé d’un DEA d’Etudes politiques de Lille 2. Il commence sa carrière de journaliste à la Voix-du-Nord et à l’Etudiant avant de se spécialiser dans l’économie et la finance. D’abord au Revenu puis à Capital. Il devient rédacteur en chef à l’Expansion en 2002. Spécialiste en stratégie d'entreprise, il écrit en 2010 un ouvrage sur « Le Club Med, réinventer la machine à rêve ». En 2012, il s’oriente dans la communication en devenant Directeur de la communication externe d'une multinationale du sport. Il est aujourd'hui auteur et éditorialiste.

1 Trackback / Pingback

  1. Carte bancaire, virement ou chèque ? Les outils de paiement préférés des escrocs ?

Laisser un commentaire