[vidéo] Qui paye ses dettes s’enrichit ?

La dette Française : 2 200 milliards d’euros !

Une chape de plomb qui pèse sur nos têtes et surtout sur celles de nos enfants.

Ce qui est drôle avec cette dette, c’est que certains veulent l’annuler ! N’est-ce pas Mme. Le Pen ?

Beaucoup parlent d’en ralentir la croissance à l’instar de M. Macron.

Mais bizarrement personne ne pense à la rembourser.

C’est pourtant bien connu : qui paye ses dettes s’enrichit !

Tatoufo !

Ce qui est valable pour M. Tout-le-monde n’est pas forcément valable pour l’Etat.

L’Etat n’a pas forcément besoin de rembourser sa dette. D’abord parce que la dette ça coûte rien, ou pas grand chose surtout quand l’Etat emprunte à taux zéro ou à un taux négatif !

Ensuite parce que faire de la dette c’est bon pour l’Economie, si on investit dans l’avenir.

Alors que si on coupe dans les dépenses pour rembourser la dette, on casse la croissance.

Mais quand on y regarde de plus près, les particuliers non plus n’ont aucun intérêt à rembourser leurs dettes.

Ils ont même tout à gagner en s’endettant un maximum pour se construire un patrimoine.

Par exemple : s’endetter à 2% pour acheter des placements qui rapportent beaucoup plus.

Les petits malins qui adhérent et qui achétent des SCPI (les parts d’un bien immobilier) l’ont compris ! Ce produit financier rapporte 5% en moyenne.

Le pire c’est que L’Etat vous fait même des ristournes d’impôts pour vous endetter. Il vous permet ainsi de réduire vos impôts grace à un système de déficit foncier.

Plus vous vous endettez, plus vous pouvez baisser vos impôts.

Elle n’est pas prête de dégonfler la dette des Français !

  1. […] L’euro fait grimper les prix ! » Pas facile de tordre le cou aux idées reçues ! L’une des plus coriaces consiste à penser que l’euro a fait flamber les prix. Il faut dire […]

    Répondre

  2. […] marché immobilier n’en finit plus de grimper. La demande boostée par la faiblesse des taux des crédits immobilier est telle que l’offre ne suit plus, notamment à Paris ou les prix atteignent des records. Voici […]

    Répondre

  3. […] pros. L’immense majorité des joueurs occasionnels n’est heureusement pas concernée par les contrôles fiscaux. Les pros, eux, doivent, déclarer les revenus supplémentaires issus du poker dans la case « […]

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :